L’échographie

L’échographie est une technique d’imagerie employant les ultrasons, quasiment sans danger (c’est un examen sans contre-indication) et surtout indolore pour le patient. L’échographie permet l’étude de multiples organes de l’abdomen, du petit bassin, du cou (thyroïde, ganglions, foie, rate, pancréas, reins, vessie, organes génitaux) mais aussi les vaisseaux (artères et veines), les ligaments et le cœur. Elle recherche des anomalies qui pourraient les atteindre (tumeurs, infections, malformations) et peut parfois guider un prélèvement en profondeur.

Nous ne pratiquons pas les échographies au cours d’une grossesse dans le service d’imagerie médicale de l’établissement.

L’établissement dispose de trois appareils d’échographie situés dans des services spécifiques selon leur usage :

L’échographie dans le service d’imagerie médicale

Le service d’échographie dispose d’un appareil d’échographie permettant de réaliser tout type d’échographie (vasculaire, urologie…). Il comporte une fonction Doppler permettant de réaliser des échographies doppler, le tout est disposé sur un chariot mobile, permettant d’effectuer l’examen au lit même du patient en cas de besoin. Ils disposent de plusieurs sondes avec des fréquences différentes de 2,5 à 7 Mhz.

L’échographie permet de voir les organes tels que le foie, la vésicule biliaire, la rate et le pancréas, l’aorte abdominale… En urologie, l’échographie permet une étude précise de la forme (morphologie) et de la struture des reins, de la vessie, de la prostate et des vésicules séminales, des bourses (testicules et épididyme) et parfois de l’urètre. Le plus souvent : aucune préparation n’est nécessaire mais certaines échographies en nécessitent parfois une :

  • Pour les échographies abdominales, il faut être à jeun (ne pas manger, boire ni fumer 4 à 6 heures avant l’examen).
  • Pour les échographies du petit bassin, il faut avoir la vessie pleine donc boire 1 litre d’eau juste avant l’examen et se retenir d’uriner jusqu’à la fin de celui-ci. Le remplissage de la vessie permet l’analyse de ses parois ainsi que de son contenu.

Ces consignes conditionnent la qualité de l’examen et des résultats.

LES échographies spécialisées

Échographies urologiques

Une biopsie de la prostate consiste à prélever un ou plusieurs petits fragments du tissu de la prostate en passant à travers la paroi du rectum (on parle de voie transrectale). Ce prélèvement se fait à l’aide d’une aiguille spéciale. Le médecin est guidé par une sonde d’échographie qui lui permet de bien visualiser l’endroit où il va effectuer son prélèvement. Une biopsie peut être indiquée lorsqu’une anomalie a été détectée par un toucher rectal, lorsque la valeur du PSA est élevée pour l’âge de l’homme, ou qu’elle augmente avec le temps. C’est le moyen le plus simple de prélever des fragments de la prostate sans intervention chirurgicale.

Les échographies pour la réalisation des biopsies prostatiques sont réalisées sur place par les urologues de l’établissement. Ils utilisent un appareil d’échographie entièrement dédié à cette activité..

Le médecin utilise une sonde endorectale (passage par l’anus) pour la réalisation des biopsies de la prostate par voie transrectale avec guidage échographique. Un lavement du rectum peut être utile pour éviter la présence de selles et faciliter ainsi le prélèvement. Suivez les instructions de votre médecin sur cette préparation. L’échographie transrectale de la prostate ne cause pas plus d’inconfort qu’un examen rectal fait par le médecin. Les prélèvements sont faits en consultation ou en ambulatoire, la plupart du temps sans anesthésie générale. Selon le nombre de prélèvements, une anesthésie locale peut être proposée. L’examen prend d’habitude de 15 à 25 minutes.

Échographies cardiaques transthoraciques

Les échographies cardiaques transthoraciques qui peuvent être couplées à une imagerie doppler qui donne une image de la circulation du sang dans les cavités cardiaques, permettent l’étude de la contractilité du cœur, de la perméabilité des valves cardiaques… Elles sont effectuées par les cardiologues de l’établissement. Ces examens étant uniquement externes et non invasifs, il n’y a pas de précautions particulières à prendre avant l’examen. L’examen dure en moyenne 10 à 20 minutes selon les structures examinées. L’autre technique utilisée en cardiologie, « l’échographie trans-oesophagienne », n’est pas disponible dans l’établissement (la sonde d’échographie est descendue par l’œsophage jusqu’au niveau du coeur,ce qui nécessite parfois une anesthésie générale).

La salle d’échographie cardiaque dispose d’un appareil d’échographie cardiaque exclusivement réservé à cette activité.

Limites de l’échographie

L’examen peut ne pas être contributif si le patient est peu échogène (10 à 15 % des patients), c’est à dire que le patient renvoie mal les ultrasons et on ne peut donc pas bien voir les organes.
Il s’agit principalement des sujets obèses (ou souffrant de déformation thoracique pour les échographies cardiaques).

Dans ces rares cas, il est fait appel à d’autres types examens comme le scanner, l’IRM…

Comments are closed.

  • Information contact

    clinique saint antoine
    Clinique Saint Antoine
    7 Avenue Durante
    06004 Nice Cedex 1

    Téléphone : 04 93 16 76 00
    Fax : 04 93 16 76 43
    E-mail : info@clinique-saint-antoine.com
  • LES ÉQUIPES

    ✔ Trouvez votre praticien :

    clinique saint antoine
  • Offres d’emploi

    ✔ Les établissements du GROUPE ST GEORGE vous proposent de nombreux métiers dans les domaines médical et para-médical, hôtelier et administratif. Cette diversité vous permet d'envisager une carrière et une évolution au sein de notre groupement.

    Consulter les offres